Mugen Kumi (Jiva)

Forum des Mugen Kumi, guilde Démoniaque, disciples de Rushu ... guilde créée par Soychiro et -Busta- le 3 Martalo 635.
 
AccueilPortail MKBlogGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Soychiro] Soychiro et Majin, l'union de deux être opposés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Facipoly
Bras Droit
Bras Droit
avatar

Masculin
Age : 32
Nombre de messages : 834
Ville : Grenoble
Date d'inscription : 19/04/2007

Feuille de personnage
Classe: Écaflip
Caractéristique: Mule
Niveau:
0/0  (0/0)

MessageSujet: [Soychiro] Soychiro et Majin, l'union de deux être opposés   Jeu 26 Juin 2008, 16:18

Soychiro
attrapa une chaise avec une main, et porté dans l'autre, un livre
vierge. Il s’asseya, ouvrit le livre aux pages banche et commença à se
perdre dans ses pensée...




Je commence à perdre le contrôle de moi-même, il est temps pour moi de
laisser une trace écrite de mon passé et de celui de Majin.



Il prit une plume pointu de Kwak et commença son récit.



Je me nomme Soychiro, Fils de Hamahoyo et de Nizu, je suis née dans
un petit village à l’est d’Amakna. J’ai longtemps cru avoir tué mon
père pour protéger ma mère, mais ce n’était qu’une illusion, oui une
illusion manipulé par Majin un très grand démon du temps de Rikke
Errel. Il a su me mener vers le coté obscure, moi qui était un enfant
sage qui ne pensait qu’a m’amuser et où le mot « combattre » était
retiré de mon vocabulaire.


Voici tout d’abord l’histoire de Majin Lès Thorryn, ma moitié malgré moi.



1) Lès Thorryn, le nom d’une famille à la soif de pouvoir



Nous somme au temps de Rykke Errel, bien avant l’apparition du dragon Bolgrot.



C’est l’histoire de deux Frère Iop à l’esprit démoniaque, Le Premier
s’appel Kadjin Lès Thorryn, un redoutable Iop à la force dévastatrice
(puissance supérieur aux onzes réunis) son petit frère se prénommé
Majin Lès Thorryn (Prononcé Madjine), il était moins fort que son frère
mais avait une intelligence supérieur à la moyenne d'un iop.



Le passe temps favoris de Kadjin était la destruction des Citées,
il les anéantissait une par une, sans laisser le moindre survivant.
Majin le suivait même si il était encore très jeune, sa force était
déjà bien utile et son intelligence servait à monter des stratégies
d’attaque.


Kadjin avait entendu parlé d’une citée du nom d’Azurel, citée protégé
par les ravenistes, conseil d’Ylenda et disciples du Dieu Raven (Raven
est un ersatz de Iop, c’est le nom qu’on lui donne a Azurel). Kadjin
rêvé de s’attaquer à cette citée, il savait que les ravenistes était
très fort et c’est ce qu’il le poussa à partir à la recherche de cette
citée.



Avec le temps Majin grandit, sa puissance augmentée de jour en jour et son intelligence grandissait également.



Un soir, après avoir anéanti une citée entière, Kadjin et Majin se
reposa dans une maison à moitié effondrée. Kadjin n’arrivé pas à dormir
ce soir là, il n’y arrivé pas parce que son frère parlai très fort
pendant son sommeil… « Je serrai le maître absolu, je gouvernerai le
monde avec mon intelligence, mon cerveau dépassera les muscles de mon
frère… » Sous le choc Kadjin ne savait plus quoi faire, Majin pensé
t-il réellement ce qu’il venait de dire ou était-ce simplement qu’un
mauvais rêve ? Kadjin ne dira rien à son frère et poursuivit sa route
vers Azurel.



Les voila enfin arrivés, Azurel était visible, Kadjin resta sur ses
gardes, se méfiant toujours de son frère. Les gardes furent tués par un
coup d’épée, la première défense d’Azurel fesai sourire Kadjin, une
fois à l’intérieur Kadjin demanda à son frère d’explorer le coté Est en
remontant vers le nord pendant que lui s’occupé du coté Ouest.


-"Il nous faut trouver ces ravenistes
un par un, on doit les attaquer par surprise, ne fait pas trop de dégât
matériel, je souhaite établir mon quartier général ici."




Ils partirent donc chacun de leurs coté, Majin tomba sur un sage, il
lui demanda ou il pouvait trouver les ravenistes et si ils possédé
toujours le pouvoir d’enfermer un esprit dans une rune. Le sage emmena
Majin devant le conseil d’Ylenda. Majin expliqua qu’il était venu avec
son frère et que ce dernier voulait détruire la citée. Les ravenistes
lui confirma qu’ils pouvaient l’enfermer dans une rune mais pour
réussir le rituel plus facilement et à coup sûr, ils leurs fallait
quelques goûtes du sang de Kadjin.


Par chance Kadjin n’était pas loin de la salle du conseil et entendit
vaguement la voix de son frère. Il ne voulu pas agir de suite sans
savoir ce que préparait Majin. Une fois ce dernier sortie de la salle,
Kadjin le suiva et après quelques croisement de rue, Kadjin décida de
se montrer.



-"Majin ! te voila enfin ! Alors les as-tu trouvé ?"



-"Non frère, appart les villageois je n’est trouvé personne."



-"Bon la nuit commence à tomber, nous ferions mieux de trouver refuge et de se reposer un peu."






Une fois Kadjin endormi, son frère prit une seringue et piqua
Kadjin pour lui prélever son sang. Le lendemain Kadjin remarqua la
piqûre, cela ne faisait plus aucun doute, Majin était entrain d’essayer
de le doubler ! Il demanda à Majin de retourner du coté Est pour les
recherches. Kadjin le suivi discrètement et surpris donc son propre
frère donner une fiole remplie de sang, aux Disciples de Raven.



La rage monté en lui, il ne pouvait pas entrer et tuer tout le
monde, car les ravenistes étaient déjà très fort, alors avec l’aide de
Majin le combat n’était pas gagné d’avance. Il s’éloigna de la salle et
attendit que son frère ressorte pour le suivre à nouveau et l’attaquer
dans une rue déserte.



Les voila tout les deux assez éloigné de la salle du conseil
d’Ylenda, Kadjin sauta sur son frère et le rua de coup, la colère et la
haine de Kadjin était si grande que quelques coups suffisent pour
mettre hors d’état Majin. C’est sans doute les liens familiaux qui
sauvèrent Majin d’une mort certaine, il fut laissé par terre à l’agoni,
pensent qu’il ne pourrait même plus marcher Kadjin l’épargna et se
dirigea vers la salle du conseil pour élimer les ravenistes et en finir
avec cette citée.



Pendant ce temp les ravenistes commcérent leur rituel et au moment
ou Kadjin pénétra dans la salle une incantation se fit entendre…



-"Jiira, jiire, jiiro…"



Un raveniste lança le sang de Kadjin sur ce dernier et les mots
jiira, jiire et jiiro furent prononcé à nouveau. Kadjin fut enfermé
dans une pierre ovale ornée de 5 runes et fut caché à jamais.



Pendant ce temps, de par la fenêtre de son laboratoire, le
professeur Gast aperçu un pauvre Iop complètement amoché. Il décida de
l’emmener dans son laboratoire et de lui apporter les premiers soins.
Il ne réussira pas à sauver la vue et la parole de Majin, certain
organe était trop endommagé pour être sauvé mais, néanmoins la vie de
ce dernier n’était plus en danger.



Avec le temps, Majin développa ses pouvoirs psychiques à défaut de
ne plus pouvoir utiliser sa force physique. Il arriver à parler à une
personne en pénétrant dans l’esprit de celle-ci et à voir ce qui se
passe dans le monde grâce aux yeux du ciel.



Les ravenistes, pris conscience du danger qu’était Majin, ils
contactèrent les Onzes qui enferma Majin dans une prison Spirituel qui
se trouvée dans l'au de l'au-delà.



Juste avant d’être en prisonnier, Majin, libéra une fine partie de
lui-même sous forme de fumée, cette dernière se dirigea vers Amakna. Le
plan de Majin était d’envoyé une partie de lui sur la terre pour quelle
pénètre dans un corps, afin de pouvoir contrôler son âme.



Les Onzes vit la fumée s’échapper du ciel, mais ils étaient
incapables de l’arrêter, ils savaient ce que Majin tenta de faire mais
ils ne pouvaient rien faire d’eux même pour l’arrêter.





L’esprit de Majin fini par trouver sa cible, une pauvre femme Xelor
innocente et enceinte par dessus tout. Maintenant qu’il à trouvé son
hôte, il lui fallait réussir à contrôler son cerveau pour que l’esprit
de Majin puisse contrôler le corps et transférer ses pleins pouvoirs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Facipoly
Bras Droit
Bras Droit
avatar

Masculin
Age : 32
Nombre de messages : 834
Ville : Grenoble
Date d'inscription : 19/04/2007

Feuille de personnage
Classe: Écaflip
Caractéristique: Mule
Niveau:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Soychiro] Soychiro et Majin, l'union de deux être opposés   Jeu 26 Juin 2008, 16:18

2) La riposte



Les Onzes ne pouvaient pas laisser une telle chose se produire, ils
décidèrent d’envoyer l’un des plus vieux Énu, Tamuka. Tamuka avait pour
mission de retrouver la femme Xelor et d’empêcher le virus de
s’approprier le cerveau de cette femme.



Tamuka arriva en Amakna, il se trouva dans le village que les Onzes
lui avait indiqué. Il frappa à la première porte venue, cette porte
était celle de ma Grand-mère adoptif, Sobo.



-"Bonjour monsieur, puis-je vous aider ?"



-"Bonjour Madame, je m’appel Tamuka et je cherche une femme Xelor qui habiterait ce village et qui serrait enceinte."



-"Vous parlez sans doute de Nizu ?"



-"Sûrement oui, ou habite t-elle ?"



-"Dans cette maison là-bas"




Tamuka se dirigea vers la maison que Sobo venais de lui indiquer.
Il demanda au Xelor et à sa femme de bien vouloir le laisser entrer et
d’écouter ce qu’il avait à leur dire. Au début le couple Xelor étaient
méfiant, mais Tamuka annonça que la femme Xelor, qui sn’était tout
autre que ma mère Nizu, était en grand danger. Hamahoyo, mon père, ne
voulait pas en croire un mot de ce que racontai l’énu et l’insulta de
charlatan. Mais Nizu interrompra mon père, elle lui avouera que ces
derniers temps elle ne se santé pas dans son état normal. Hamahoyo
demanda comment l’énu pouvait t-il savoir ça. Tamuka se contenta de
dire que se serrait trop long à expliquer et qu’il fallait faire au
plus vite pour sauver Nizu d’une mort certaine.



Tamuka trouva un médecin pour l’aider dans sa lourde de tache, le
Docteur Yugo. Tamuka n’avait rien révélé au Docteur Yugo, et ce dernier
fut surpris de découvrir des symptômes aussi anormaux et même après
quelques recherches, il se rendit compte qu’aucune personne n’avait vu
cela auparavant, Nizu était la première personne à rencontrer cette
forme de symptôme…



Avec les conseils des Onzes, Tamuka mis au point un traitement en
collaboration avec Yugo. Le but était le suivant : Ils devaient trouver
un moyen d’empêcher l’esprit de Majin de s’approprier le cerveau de
Nizu et pour cela il fallait le forcer à s’introduire autre part. La
marche à suivre était la suivante ; il fallait empêcher Nizu de faire
le moindre effort, elle ne devait pratiquement plus bouger, pour que le
manque d’effort se fasse ressentir et que l’esprit de Majin soit attiré
et qu’il vienne combler ce manque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Facipoly
Bras Droit
Bras Droit
avatar

Masculin
Age : 32
Nombre de messages : 834
Ville : Grenoble
Date d'inscription : 19/04/2007

Feuille de personnage
Classe: Écaflip
Caractéristique: Mule
Niveau:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Soychiro] Soychiro et Majin, l'union de deux être opposés   Jeu 26 Juin 2008, 16:19

3) Une attaque fatale



Les jours passèrent et Nizu suivra les consignes de Tamuka. Ce dernier
passé souvent chez Sobo et une complicité s’installa entre les deux. Ma
mère ne pouvait plus beaucoup bouger, elle était vite essoufflée.
L’esprit de Majin s’était incrusté dans ses muscles et dans son cœur,
si elle faisait trop d’effort elle risquée de mourir.



Majin se rendit compte que son dernier espoir venait de s’envoler
et dans une colère noir il réussi à lancer une attaque de sa cellule
pour tuer Tamuka. Ce dernier était devant chez ma grand-mère Sobo, il
venait lui rendre visite. Le ciel est devenu noir, des nuages sont
apparus et la pluie à commencé à tomber, lorsqu’un éclair rouge c’est
abattu sur Tamuka. Sobo est sortie en courant et le prit dans ses bras.
C’est dernier mots était :


-"Surveille de prés le futur enfant de
Nizu, on ne sais jamais, peut être que l’esprit essayera de le
contrôler …Merci pour tout Sobo, merci pour to…tou… "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Facipoly
Bras Droit
Bras Droit
avatar

Masculin
Age : 32
Nombre de messages : 834
Ville : Grenoble
Date d'inscription : 19/04/2007

Feuille de personnage
Classe: Écaflip
Caractéristique: Mule
Niveau:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Soychiro] Soychiro et Majin, l'union de deux être opposés   Jeu 26 Juin 2008, 16:19

4) Une rencontre fantastique, un événement horrible.



Quelques mois plus tard Nizu me mis au monde. Sobo demanda à Yugo de
m’examiner pour savoir si oui ou non L’esprit de Majin rodé dans mes
entrailles et d’après lui, il n’y avait aucune trace de Majin, j’étais
"normal".



Les années ont passées, Sobo ne s’inquiété plus pour moi et pour ma
famille, elle décida donc de couper les ponts et de faire s’emblant
comme si de rien n’était. Le docteur Yugo quand à lui, me surveillé
encore.



Comme tous les soirs, mon père, me demanda ce que j’avais fait à l’école, et comme à chaque soir je lui répondis courtement :



- "Comme d'habitude"



Se qui le renda fou de colère, et que ce dernier me demanda de
monter se coucher. Je savait pertinemment que mes parents allaient se
disputer, car à chaque fois que mon père buvez de l’alcool, il se
m’était à crier dans toute la maison et à se disputer avec ma mère, en
lui reprochant de ne pas travailler et de rester à la maison à ne rien
faire, alors que celle-ci était obliger de ne pas faire trop d’effort
sous peine de mourir sous le coup à cause du fléau Majin. Je ne les
voyaient jamais se battre, je ne voulais jamais les voir non plu, car
je ne serrait comment réagir, alors comme quasiment tous les soirs je
mit l’oreiller sur ma tête et j’essayé de dormir tant bien que mal.



J’étais mis à l’écart par tous mes camarades de classe car j’étais
celui qui avait les moins bonnes notes et j'étais surtout celui qui ne
savait maîtriser aucun des sorts Xelor.



Mais un jour une Xelor du nom de Kizuma s’intéressa à moi :



- "Bonjour toi comment tu t’appel ?"



Et à ce moment la, mes yeux brillés d’émotion, me bandes s’étiré
pour laisser apparaître un sourire que personne n’avait jamais pu
apercevoir sur moi auparavant:


- "Soychiro, je m’appel Soychiro."



Dit t’il d’une voix toute tremblante.



- "Hihi, tu ma l’air timide, comme c’est mignon."



Depuis ce jour, nous sommes très vite devenu inséparable. Un soir
après les cours, Kizuma me proposa de l’accompagner dans la foret des
abraknydes au nord d’Amakna. Le couple fut vite perdu dans cette foret
immense infesté d’abraknyde et autre arakne. La nuit tomba et je
commençai à paniquer :


- "Oulala je vais me faire gronder moi, je ne rentre jamais plus tard que 18 h et la il est bientôt 23 h."



Après moult tentative ont réussi à trouver la sortie. Je me suis
précipité vers ma porte d’entrée, je n’osai pas entrer, de peur de la
réaction de mes parents. Finalement je l’ouvrit tout doucement, tête
baisé j’essayé de me forcer à pleurer pour que mon père est pitié de
moi, mais quand je releva la tête se fut le choc une scène comme je les
redoutés depuis longtemps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Facipoly
Bras Droit
Bras Droit
avatar

Masculin
Age : 32
Nombre de messages : 834
Ville : Grenoble
Date d'inscription : 19/04/2007

Feuille de personnage
Classe: Écaflip
Caractéristique: Mule
Niveau:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Soychiro] Soychiro et Majin, l'union de deux être opposés   Jeu 26 Juin 2008, 16:19

5) Assasina



Mon père était entrain de tabasser ma mère, elle était là, par
terre, gisent dans son propre sang, mon père, le poing fermé, armé et
prêt à frapper de nouveau la pauvre Nizu, mais à ce moment là, je ferma
les yeux est tenta le tout pour le tout, j’ai lançais ralentissement,
mon père était dans l’incapacité de bouger à cause du sort que je venai
de lui jeter, alors que je n’avais jamais jusqu’à lors réussi à faire
le moindre petit sort.
Je bondi sur une chaise, puis sur la table et de là, j'ai sautai en
direction de mon père. Pendant le saut je sorti un marteau tape doigts
que je venais de voler à l’école, le premier coup fut sévère, en plein
sur le visage, mon pére tomba sous la pression du marteau, une fois à
terre ce fut une avalanche de coup que je lui porta au visage, je tapa
encore et encore en criant :



- "Pourquoi, pourquoi tu la frappe !!!"



Soychiro arrêta d’écrire brusquement.



-"mince alors je n’arrive toujours pas
à me rappeler ce qui c’est passé ce jour là, ce n’est pas moi qui l’est
frappé, c’était une allucination monté par Majin"




*Il ouvrit un autre livre, c’était celui de sa grand-mère Sobo.*



-"ha… voila ce qui c’est vraiment passé ce soir là!"



*Soychiro repris sa plume et continua son récit*



Quand je suis entré j’ai vu mon père battre ma mère, j’étais dans une
colère froide j’ai tenté de frapper mon père mais ce dernier riposta,
me frappant aux visages. Ma mère attrapa la gorge mon père et la serra
de toutes ses forces. C’était la première fois depuis que Majin était
entré dans son corps qu’elle utilisa la force de ses muscles. La
puissance de Majin se déploya se qui tua mon père en quelques seconde.
Ma mére tomba dans un petit coma après avoir utilisé sa force.








Pris de panic, j’ai appelé le meilleur médecin du village, un Éni très
réputé du nom de Sanucross. Sanucross me demanda de bien vouloir
enterrer le corps de mon père comme il se doit et de le prévenir quand
ma mère reprendrait conscience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Facipoly
Bras Droit
Bras Droit
avatar

Masculin
Age : 32
Nombre de messages : 834
Ville : Grenoble
Date d'inscription : 19/04/2007

Feuille de personnage
Classe: Écaflip
Caractéristique: Mule
Niveau:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Soychiro] Soychiro et Majin, l'union de deux être opposés   Jeu 26 Juin 2008, 16:20

6) La perte de contrôle



Depuis le drame, je ne me rendis plus à l’école, je gardais un œil sur
ma mère en espérant qu’elle sorte de son coma le plus vite possible.
Puis le jour que j’attendais arriva, Elle se réveilla enfin, ses
premiers mots étaient ceux-la :



- "Soy!!, je ne voulais pas ! Pourquoi
je l’ai tué ? Qu’est-ce qu’on va devenir maintenant ? je ne peut même
pas travailler à cause de cette maladie et toi tu est trop jeune…
qu’est ce que j’ai fait !!!"




Je me suis précipité chez Sanucross. A notre arrivé ma mère n’était
plus dans son lit, je redouté le pire, je suis entré dans la cuisine et
à la vue de la scène je suis resté figé, mon regard fut sombre et
remplie de larme, j’étais entrain de voir ma mère pendu par ses propres
bandelettes. Sanucross posa sa main sur mes yeux, je les repoussa d’un
geste brusque.



- "Laisse moi la voir encore une fois, car c’est la dernière."



Je me suis retrouvé tout seul chez moi, avec pas un seul kamas en
poche, Sanucross me proposa de l’aide mais j’ai refusais. Je suis resté
enfermé chez moi, jusqu’au jour où Kizuma débarqua.



- "Ba alors Soy ? on ne te voit plu à l’école que se passe t’il ?"



- "Rien, rien, j’ai juste besoin d’un peu de repos c’est tout."



- "Le directeur m’envoie pour te dire que tes parents n’ont pas payé ta scolarité et que sa devient urgent."



- "Ne me parle plus jamais de mes parents s’il te plait."




Lui dis-je d’un ton froid.



- "Oula ! Calme toi je viens juste te
dire qu’ils pourraient s’occuper un peu de toi quand même, ils peuvent
bien te payer l’école non?!"




Une sorte de lueur était visible à la surface de ma peau, on ne pouvait
plus distinguer mes pupilles, mes yeux étaient blancs, complétement
blancs.



- "Je tes dit de ne plus me parler de mes parents ok ?!"



- "Hohé calme toi! Ce n’est pas ma faute si tu as des parents indignes !!"




Le mouvement fut bref, je me téléporta derrière Kizuma et l’égorgea à vif en lui disant tout bas :



- "Maintenant je suis sur que tu ne parlera plus jamais de mes parents !! Mouahahah!!"



La pauvre Xelor tomba sur le sol et se noya dans son sang. A ce
moment je pris peur et me rendis compte que je devenais complètement
fou et instable. J’ai mis le corps dans la maison et provoqué un
incendie, je suis resté devant cette énorme flamme sous laquelle se
trouvé ma maison. Je sentais une présence derrière moi, c’était
Sanucross !!...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Facipoly
Bras Droit
Bras Droit
avatar

Masculin
Age : 32
Nombre de messages : 834
Ville : Grenoble
Date d'inscription : 19/04/2007

Feuille de personnage
Classe: Écaflip
Caractéristique: Mule
Niveau:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Soychiro] Soychiro et Majin, l'union de deux être opposés   Jeu 26 Juin 2008, 16:20

7) D’abord le doute, ensuite la terrible vérité



Je me suis effondré dans les bras de Sanucross en pleurant.



-"je devient complètement fou
aidez-moi s’il vous plait, ne me laissé pas comme ça je vous en prie!!
J’ai du mal à me contrôler !"



-"Je vais t’aider mon petit, je vais t’aider."




De part sa fenêtre, Sobo venez d’assister à la scène. Elle pris
contact avec Sanucross et lui demanda de m’amener chez elle. Sobo
craignait le pire.



Sanucross m’emmena chez une veille dame qui me connaissais mais don j’ignorai totalement l’existence.



-"Voila c’est ici Soy, elle s’appel
Sobo c’est une Énu très sympathique, il y a un Feca et une Éni qui
vienne la voir régulièrement, tu pourrais faire connaissance avec eux.




Entre Sobo et moi le courant est très vite passé, on était devenu inséparable, elle était pour moi, ma grand-mère.





Un matin, Yugo frappa à la porte de Sobo, il venait annoncer une terrible nouvelle.



-"Pendant qu’il était jeune, on ne
pouvait pas se rendre compte si oui ou non Majin avait pénétré dans son
corps, car ce dernier a réussi à dissimuler sa puissance."




A ce moment là, j’étais juste derrière la porte de la cuisine, j’avais tout entendu, ce fut un choc pour moi.



Le lendemain, Sobo attendait après la visite de Yugo pour reprendre la
discution d’hier. Mais pas de nouvelle de lui, elle c’est donc rendu à
son domicile. La porte d’entrée n’était pas fermée, le corps de Yugo
reposé sur la table, sans tête. Sobo n’en revenait pas.



Elle ne savait plus quoi faire, après avoir discuté avec moi, elle
se rendit compte que je ne me souvenais de rien, comme si se n’étais
pas moi qui contrôlé mon corps au moment du meurtre.


Elle avait besoin d’aide, on ne pouvait pas me laisser dans cet état.
Elle pris contact avec Sanucross, et lui raconta toute l’histoire. Il
décida, pour mieux savoir comment empêcher Majin de me contrôler, de se
procurer les mémoires du Docteur Yugo. Après avoir mis la main sur les
mémoires, Sanucross se rendit chez lui pour étudier.



Les jours passèrent et Sobo n’avais plus aucune nouvelle de
Sanucross. Elle redouté le pire et elle avait raison, elle retrouva
Sanucross mort, avec dans la main un morceau de bandelette arraché…



Elle commençait vraiment à avoir peur, j’étais capable de tuer mes propres amis sous le contrôle de Majin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Facipoly
Bras Droit
Bras Droit
avatar

Masculin
Age : 32
Nombre de messages : 834
Ville : Grenoble
Date d'inscription : 19/04/2007

Feuille de personnage
Classe: Écaflip
Caractéristique: Mule
Niveau:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Soychiro] Soychiro et Majin, l'union de deux être opposés   Jeu 26 Juin 2008, 16:20

8 ) L'ésprit devien maléfique



Depuis la mort de Sanucross, Majin ne s’est plus manifesté, j’étais
entrain de redevenir le petit Xelor tout gentil que j’étais. Je
m’éttais même fait deux nouveaux amis, Busta et Kaola-san.



Un soir en rentrant chez ma grand-mère, je suis tombé nez à nez
avec un guerrier de Brakmar, ce dernier m’interpella en me demandant si
je me prénommé bien Soychiro, je lui répondis sèchement :



- "Que lui veut tu à ce Soychiro"!



- "Ce n’était pas ma question, je veut savoir si c’est vous ou pas ?!"



- "Oui c’est bien moi, et j’aimerais que tu me laisse rentrer chez moi!"




Je fit mine de pas entendre le guerrier et je poursuivi mon chemin.



- "Otto Mustam veut te voir !"



- "Oto veut me voir ? Moi ? Mais pourquoi donc ?"



- "Vient avec moi, il t’expliquera de lui-même."




Étant de nature très curieuse et sachant d’Oto qu’il est le sergent recruteur de Brakmar, je suivi le garde avec méfiance.



Je me suis donc retrouvé devant Oto.



- "Bon je vais faire court, je n’ai
pas de temps à perdre avec des nains impuissant dans ton genre. Je suis
en plein recrutement pour les rangs de Brakmar, je cherche des
personnes qui pourront représenter dignement Brakmar, ne te croit pas
puissant parce que je tes remarqué, je tes choisi parce que j’ai
entendu une rumeur à ton égard, oui une rumeur avec un certain Majin
qui habiterai ton corps, j’aimerais t’aider à ce que tu développe sa
force."




Tout à coup je senti comme une âme se réveiller en moi mes pupilles ont
commençaient a disparaître, je lança un regarde vers Oto à qui la peur
venait subitement de le gagner.



- "Je suis Majin-Soychiro le nouveau grand démon de Brakmar !"



- "Bien j’aime ça, mais ne t’emballe pas trop vite, tu devra avant
tout me prouver ta force et loyauté envers moi, je te ferrai passer
plusieurs quêtes et si tu les réussi avec succès, tu aura gagné toute
ma confiance."




Sur c’est parole, Oto me demanda d’aller chercher toutes mes affaires
et de venir habiter à Brakmar muni de dix dagues de boisaille, afin de
commençeri le rituel…





Depuis le rituel, j’ai du me soumettre à la guerre qui opposé les
Brakmariens et les Bontariens. A chaque combat je sentais une puissance
énorme en moi, mais j’étais incapable de l’utiliser. Les possessions de
Majin était quasiment inexistante, je le sentais en moi mais il ne se
manifesté pas.



Un jour Orshal-la-sombre me demanda de surveiller un certain
DyneMaeltar et d’essayer de réveiller l’ange noir qui était en lui.
Après avoir retrouvé la trace de Dyne, j’entama une discution avec lui
et Dyne prononça un mot qui a fait trembler mon corps, c’était comme si
un volcan était entrain de se réveiller en moi je m’en souviens encore,
le nom de Kadjin a fait hurler Majin.


Je ne savais pas pourquoi mais depuis que j’ai entendu ce nom, Majin
prend le contrôle de mon corps assez souvent. Il me fallait trouver le
lien entre Kadjin et Majin, de plus le temps m’était compté, Kadjin
essayer lui aussi de prendre le contrôle de son Hote et un sériane
voulait définitivement sceller Kadjin à l’aide de technique oublié et
interdite.


Un soir Majin entra en contact avec moi, ce fut la première fois…



- "Soychiro, tu ne doit pas réveiller
Kadjin, tu doit empêcher ce Sériane de le sceller à tout jamais…
Soychiro, laisse moi contrôler ton corps, laisse moi libérer ma
puissance, à nous deux nous régnerons sur Amakna et toute les autre
provinces. Mais d’abord je doit retrouver Kadjin, mais seulement dans
le corps de ce Iop, si par malheur il arrivé a sortir de ce corps, nous
serrons perdu…"




Le choix était difficile, mais avant tout je devais empêcher Kadjin de
sortir du corps de Dyne. Pour ce qui était de laisser mon corps à
Majin, je ne savais pas encore. Honnêtement le pouvoir m’attire et puis
je n’ai plus rien à perdre, Majin est en moi depuis mon enfance c’est
un peu mon frère…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Soychiro] Soychiro et Majin, l'union de deux être opposés   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Soychiro] Soychiro et Majin, l'union de deux être opposés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Union des Deux Fleuves (traité fondateur) [24.03.1458]
» Réunion une semaine sur deux
» Un deux trois, trois p'tits chats ! (Pour le plaisir, la vidéo d'Adibou)
» [LCDJ] L'Union fait la Force V, 24-25 avril, Ormes (45)
» Un.. Deux... Trois... Ciseaux !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mugen Kumi (Jiva) :: La Cour du Dojo (Membres et Amis démons - RP) :: Jardin mu'Zen-
Sauter vers: