Mugen Kumi (Jiva)

Forum des Mugen Kumi, guilde Démoniaque, disciples de Rushu ... guilde créée par Soychiro et -Busta- le 3 Martalo 635.
 
AccueilPortail MKBlogGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 22/08/06 Les parchemins de Madryk le Marchand

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bubu
Gitan suprême !!
Gitan suprême !!
avatar

Classe de votre perso : Sadida
Masculin
Age : 32
Nombre de messages : 2289
Ville : Paris 18°
Date d'inscription : 09/03/2007

Feuille de personnage
Classe: Énutrof
Caractéristique: Chance-force
Niveau:
200/200  (200/200)

MessageSujet: 22/08/06 Les parchemins de Madryk le Marchand   Jeu 28 Fév 2008, 08:30

Les parchemins de Madryk le Marchand (JIVA)



Dans
la petite pièce d'une demeure isolée de Bonta, les deux hommes
parlaient doucement, assis autour d'une petite table carrée. Les
échanges étaient courts et les regards inquiets, la discussion semblait
de la plus haute importance. Toutefois les sourires aux coins des
lèvres de ces personnages montraient qu'ils prenaient un grand plaisir
à s'entretenir l'un avec l'autre.
Le premier homme portait une cape
bleu-grise qui cachait ses vêtements plutôt précieux. Le second, plus
âge, restait dans l'ombre.- Il me faut ce coffre.
- Je l'ai déjà confié à son destinataire, de toute façon vous n'auriez rien pu en faire, il est scellé.
-
Ce qu'il y a à l'intérieur est de la plus haute importance pour moi et
pour ceux que je sers. Nous avons déjà échoué à empêcher l'évasion du
Démon, nous ne pouvons pas nous permettre de perdre cet objet
également, nous pourrions en avoir besoin à l'avenir.

- Il est possible que je sache comment ouvrir ce coffre...
- Il est possible que nous fassions affaire.
-
Toutefois il y a un problème. La Clé est partagée en plusieurs éléments
que je ne peux utiliser, les Démons les ont conçus afin que seuls des
Brakmariens puissent ouvrir les enveloppes qui les contiennent.

- N'essaieriez-vous pas de jouer double jeu, Marchand ?
- Jouer double jeu serait ne vous dire que la moitié des faits. Je vous en dis bien moins que cela.
- J'imagine que vous avez déjà été payé pour distribuer ces enveloppes à qui de droit ?
- En effet, et grassement.
-
Dans ce cas distribuez les enveloppes. Donnez-les à qui vous voulez, et
assurez-vous qu'elles soient ouvertes. Nous pourrons toujours
intervenir ensuite...

- Vous connaissez les risques ? Si ces fragments sont assemblés, et si le moment est propice, vous perdrez tout.
-
Moi je ne perdrai rien. Au pire, je devrai changer mes plans afin
d'obtenir ce coffre, mais il est inenvisageable qu'il nous échappe.

- Dans ce cas, c'est entendu. Nous nous reverrons bientôt.L'échange
rapide s'acheva, le marchand se leva et partit prestement. Le premier
homme resta assis et se gratta le menton. Quelques minutes plus tard il
se leva enfin, rangea quelques papiers épars et quitta les lieux.Ils
étaient cette fois dans un petit bosquet, à l'ouest de Bonta. Le soir
était tombé et les protégeait, le silence environnant leur permettant
de repérer d'éventuels intrus. Le Marchand arriva le second, porteur
d'une cassette de métal serti.- Qu'est-ce ?
- Les noms des Gardiens de la Clé.
- Parfait. Ils y sont tous ?
- Non, j'en garde un certain nombre par devers moi.
- Alors ils ne valent rien, il me les faut tous.
- Vous aurez le reste lorsque j'aurai assuré mes arrières, pas avant.
- Ne jouez pas avec moi, Marchand. Je pourrais vous briser.
- Ne partons pas sur ce terrain, vous me savez aussi habile que vous à ce petit jeu, et ce n'est pas peu dire.
- Combien en demandez-vous ?
- Il y a 5 noms.
- Je vous demande le prix que vous me réclamez, répondez.Le Marchand sourit, s'approcha de l'oreille de son compagnon et lui murmura quelques mots. Il se redressa en souriant.- Vous ne manquez pas de toupet, à ce que je vois.
- Vous ne manquez pas de moyens, à ce que je sais.
- Hum, vous les aurez. Donnez-moi les noms.Le
Marchand ouvrit la cassette et en sortit une poignée de parchemins.
L'homme les saisit et les mit prestement dans un pli de son vêtement.- Bien, voila qui est fait.
- Éviter de vous faire trop remarquer, je n'aimerais pas que ma position devienne... inconfortable.
- Il va falloir faire vite, vous n'avez que trop tardé.
- Je vous recontacterai pour la suite de vos opérations, je pense que vous aurez encore besoin de moi.
-
Non, c'est moi qui vous enverrai un message. Ne me contactez pas, je ne
veux rien avoir à faire d'autre avec vous, je ne pourrai pas me
permettre une indiscrétion.

- Parfait, peu m'importe. J'ai tout mon temps, contrairement à vous.
- Dans ce cas au revoir, Madryk le Marchand.
- Au revoir, Haut Conseiller.Le
Marchand s'éloigna et partit rejoindre sa monture, un peu plus loin. Le
Conseiller rejoignit un personnage caché derrière un fourré qui
l'escorta jusqu'aux Portes de la Cité, restant silencieux durant tout
le voyage.
Rendu dans ses appartements, le Conseiller s'assit à son bureau et étala les parchemins.Ainsi
ces 5 Brakmariens étaient possesseurs d'un des Éléments... ils étaient
déjà en train de les rassembler. Il y avait fort à parier qu'ils ne se
battent entre eux pour obtenir chacun un maximum d'information ; à
moins qu'ils n'aient été assez stupides pour tout partager. Celui qui
obtiendrait la totalité de la Clé pourrait soit conserver le Coffret et
l'utiliser pour le bien commun, soit utiliser son contenu pour son
propre dessein et devenir un personnage important, apte à discuter avec
les envoyés des Divinités... La bataille allait être féroce, autant
entre les deux camps qu'au sein d'entre eux.
Puissent les querelles intestines jouer leurs rôles dans ce Grand Jeu, le rôle qui arrangeait les dirigeants de Bonta.
Publié le : 22/08/2006

_________________
-Busta-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
22/08/06 Les parchemins de Madryk le Marchand
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les dindes, leurs bonus et leurs parchemins
» Parchemins et enluminures
» Parchemins, Livres, Cartons d'invitation, ...
» [VENTE] Parchemins de sorts.
» Les parchemins de caractéristiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mugen Kumi (Jiva) :: La Cour du Dojo (Membres et Amis démons - RP) :: Chroniques du RP Jivalien-
Sauter vers: