Mugen Kumi (Jiva)

Forum des Mugen Kumi, guilde Démoniaque, disciples de Rushu ... guilde créée par Soychiro et -Busta- le 3 Martalo 635.
 
AccueilPortail MKBlogGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Interview] Ancestral Z

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bubu
Gitan suprême !!
Gitan suprême !!
avatar

Classe de votre perso : Sadida
Masculin
Age : 32
Nombre de messages : 2289
Ville : Paris 18°
Date d'inscription : 09/03/2007

Feuille de personnage
Classe: Énutrof
Caractéristique: Chance-force
Niveau:
200/200  (200/200)

MessageSujet: [Interview] Ancestral Z   Ven 28 Nov 2008, 20:03

Interview de Ancestral, l’auteur de Dofus et petites réflexions sur Ankama




Ankama est un peu la maison d’éditions aux mille facettes et aux mille visages.
C’est ainsi que de tous les interviews que j’ai pu faire des studios Ankama, il en ressort une véritable émulsion, une
convergence des canaux (télévision, jeux vidéos, manga) et des styles (le label 619, Maliki, Dofus etc..).

Je parlais lors de mon article sur Death note de la théorie du chaos organisationnel : "Selon cette théorie, le chaos, autrement dit le bordel, est en lui même un ordre, une forme d’organisation particulière pouvant générer de la créativité (extrait du livre théorie de la création de connaissance organisationnelles : "les entreprises japonaises ont souvent recours à l’ambigüité et au "chaos créatif"’. La direction générale utilise souvent les visions ambigues (ce que l’on appelle l’ambigüité stratégique) et crée intentionnellement une fluctuation dans l’organisation. Le directeur général de Nissan, Yutaka Kume, par exemple, utilisa l’expression "changeons de flux" pour essayer de promouvoir la créativité par une recherche active d’alternatives aux procédures établies ; concrètement les exemples les plus frappant sont les découvertes scientifiques nées d’une fausse manipulation ou d’erreurs de manipulation comme la découverte radioactivité)"[reprise de mon article]. Pour moi, suite aux interviews réalisés, c’est un peu la vision que j’ai d’Ankama (à la Japan expo, on avait même l’impression de voir un nuage d’idée sortir du stand d’Ankama, tel un cartoon, tant l’émulsion était forte).

Ce studio ressemble un peu à un atome, avec une somme de particules élémentaires libres circulant apparemment chacune de manière aléatoire mais dont la fusion chimique est extrêmement créatrice d’énergie et de synérgie. Pour preuve, nous allons vous présenter une succession d’interview, d’auteurs aux horizons et aux styles divergents, mais dont l’esprit converge vers un seul et même but : faire en sorte que le lecteur, le spectateur ou le joueur s’éclate, que tout le monde partage un petit moment de bonheur et un délire collectif. Est ce que ça marche ? Pour le savoir vous n’avez qu’à voir la queue qui ne cesse de s’allonger devant le stand Ankama à chaque convention.

Pour rentrer dans l’univers d’Ankama, rien de mieux que de commencer par l’une de leur série phare : Dofus et son dessinateur, Ancestral. Il m’a rarement été donné l’occasion de rencontrer un homme aussi délirant, dynamique. Autant dire que cet homme respire, (et inspire) la création.




1)Peux tu te présenter rapidement à nos lecteurs ?
Je suis Ancestral, dessinateur de Dofus.

2) Quel est ton parcours , ta formation ?
J’ai toujours aimé dessiné. J’ai fait mes études en Belgique (les beaux arts) et j’ai commencé à travailler dans la pub.
J’ai fait un stage chez Ankama et Tot m’a proposé de continuer à travailler pour Ankama. Aux Beaux arts, j’étais surtout sur de la Bd européenne puis je suis revenu au manga.

3) Comment s’est passé tes débuts chez Ankama
Comme je l’ai dit, j’étais en Stage chez Ankama grâce à un ami. Puis par un concours de circonstance j’ai commencer à bosser sur Dofus. ToT avait déjà une image assez précise mais j’avais pas mal de liberté.

4) Comment s’est déroulé ta collaboration avec l’éditeur et Tot
Tot a créé Dofus. Il vient tous les matins au studio et nous donne les planches. C’est à la fois l’éditeur et le scénariste.
Comme tout le monde est au même endroit, s’il y a des questions, on a tout de suite des réponses.




5) Peux tu nous expliquer un peu comment se déroule ton travail ?
Je fais 5 pages par jour. Comme le scénario n’est pas "super technique", on peut le prendre un peu à la légère et se permettre pas mal de délire. Le dessin est pas forcément précis, mais je suis plus à l’aise dans la rapidité. C’est un bon moyen pour ne pas s’ennuyer. Mojojo retravaille parfois les décors car il faut la fois des personnages et des décors. Parfois, les décors sont un peut trop épurés.

6) En combien de temps fais tu un tome ?

A peu près 2 mois et demi

7) Si le format fait tout de suite penser au manga, le style fait parfois plus futurama. Quelles sont tes sources d’inspirations ?



Les graphismes de Nintendo, Samurai Jack, effectivement Futurama. En fait, tout ce qui est schématique avec des traits assez épais, comme One piece ou Ranma 1/2 en manga. J’aime bien les traits rondouillards. C’est vrai que mon titre est classé dans la catégorie manga mais mon but n’est pas vraiment de faire du manga.

8 ) Comment as tu appréhender le fait qu’il s’agisse de l’adaptation d’un jeux vidéos ?

Sans problème. Tot s’est toujours dit que plutôt que d’investir dans de la pub pour son jeux vidéos, il valait mieux faire
un BD. Le copier coller ne m’intéresse pas, j’ai eu une grande part de liberté . Ce n’est pas forcément un produit marketing. Avec Tot, nos univers se sont téléscopés. J’ai du adapter un peu mon style mais on m’a donné carte blanche dés le début. Je n’ai jamais vu Dofus comme un produit de commande, on m’a toujours laissé libre.

Le dessin est peut être un peu bizarre et les gens auraient pu trouver ce style un peu trop louche. Au début, c’était
étrange mais finalement c’est passé.




9) Aimerais tu faire de la couleur ?

J’aime bien la couleur et le noir et blanc. On a travaillé en couleur avec Mojojo sur chaos land. J’ai d’ailleurs
utilisé un style différent. Certaines personnes sont plus attirés par la couleur, c’est vraiment un univers différent.

10) Comment as tu élaboré le 'character design' des personnages ?
Dofus c’est un peu un croisement des genre. Il y a toujours beaucoup de chose qu’on pique à droit et à gauche, qu’on
ré exploite. En général, j’essaie de m’amuser, et je n’hésite pas à tester par exemple une oreille un peu différente à un moment. Je n’hésite pas à faire quelque chose de pas forcément esthétique. Mon but est de trouver un truc en plus, éviter de faire des trucs qu’on a déjà vu cent fois.

11) Quel passage as tu préféré dessiner ?
2 passages : j’ai passé un bon moment sur le passage avec les prêtresses de l’amour. J’ai beaucoup aimé aussi la course de dragokart.

12) Quel passage a été le plus difficile ?
Les premières planches. Après coup, quand je relis ces planches, je vois dans quel état de souffrance j’étais à ce moment. Maintenant, je me prends beaucoup moins la tête.

13) Quelle serait la pire critique de votre travail ?
En regardant sur des sites internet, Les critiques gentilles disent : dessin schématique, sommaire et un peu grossier.
Mais certaines critiques ont traités les personnages de grossier et d’immonde, indigne du manga. La critique ne me gêne pas trop, mais quand même, certaines critiques sont durs.



14) Préférais tu travailler son trop propre scénario ?
C’est particulier quand on travaille sur le scénario d’un autre car on manque forcément d’un peu de liberté. J’ai pu le
faire sur Chaos Land. Mais d’un autre coté, j’aurais du mal à faire Dofus qui est une saga. Je n’ai pas le don de narration de Tot. Puis, si je veux soumettre une idée à Tot, je peux lui dire. On trouve parfois plus d’idée quand on est encadré. Sur Chaos land, Mojojo régule un peu.

15) J’ai l’impression qu’à Ankama,vous échangez beaucoup ?
Oui , a Ankama, on a beaucoup d’échange. Pour Tot, tout le monde travaille au même endroit, que ce soit pour le dessin anime ou le manga. C’est un bon principe. Quand il y a des incompréhensions, ça nous aide beaucoup.
Puis travailler tout seul, parfois, on se pose des questions existentielles (pourquoi je dessine, est ce que c’est bien etc.), à plusieurs, c’est plus motivant !

16) Aimerais tu travailler sur un style complètement différent ? Quand je t’entends parlé, j’ai l’impression que tu serais pas mal branché abstrait ?
Non, enfin qui sait. je suis quelqu’un d’assez simple.
Et je n’arriverais pas à vendre quelque chose d’abstrait (rire). Pour le moment, j’ai toujours aimé dessiné du cartoon. La seul chose que j’ai faite, c’est des natures mortes.




17)Travailles tu sur d’autres projets ?
Chaos land tome 2. J’ai 25000 projets dans la tête dont une espionne dans l’espace, dindax.

18 ) et combien de tome pour Dofus ?
Tant qu’on s’amuse, on continue !

19) As tu lu un peu les titres des autres auteurs français ? Qu’en penses tu ?
C’est super ! Le seul hic, j’ai peur que cette génération de grand lecteur de manga soit trop influencé par le manga
japonais. J’espère qu’ils arriveront à avoir leur propre univers avec d’autres sources d’inspirations.


20) Un mot pour tes lecteurs ?


Un merci, un grand merci car toujours ça qui boost
__________________________________________________________

Merci a Ancestral pour cette superbe interview (j’adore les auteurs qui s’épanche et pas trop ceux qui se contente de répondre par oui ou par non). Cet auteur m’a moi aussi boosté par son enthousiasme communicatif, pour parvenir à proposer un site toujours plus complet et plus intéressant . Après reflexion, le travail d’Ancestral m’a un peu fait pensé à un auteur de BD, Borrini (que j’avais interviewé lors du salon du livre International en Suisse pour dépanner des collègues de la rubrique BD à l’époque ). Son style et sa personnalité sont un peu la symbiose d’inspiration d’origines différentes (ce style schématique est assez caractéristique de ceux qui ont un peu travaillé dans la pub, c’était d’ailleurs le cas de borrini, et ah oui, Borrini avait aussi fait les beaux arts en Belgique).

Un grand merci à Ankama ! D’autres interviews sont à venir pour illustrer ce studio atypique made in France !


Source : http://www.shinmanga.com/Interview-de-Ancestral-l-auteur-de.html
Date : 10 juillet 2008 (sûrement interviewé pendant la JE ?) :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Øuj[!]
Kintama Hidari
Kintama Hidari
avatar

Classe de votre perso : Ghost
Masculin
Age : 29
Nombre de messages : 2529
Ville : With my ghetto gaeisha
Date d'inscription : 16/04/2007

Feuille de personnage
Classe: Sram
Caractéristique: Agilité
Niveau:
157/200  (157/200)

MessageSujet: Re: [Interview] Ancestral Z   Ven 28 Nov 2008, 23:16

Je préfère mes interviews :')

D'ailleurs celle de sylf arrive ce week end. Même quand je suis pas présent je suis présent quand même ralala...

_________________

Some days, Some nights. Some live, Some die in the way of the samurai. Some fight, some bleed sun up to sun down.
THE SONS OF A BATTLECRY

/w PrinceAragon

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mugenkumi.wordpress.com
 
[Interview] Ancestral Z
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Blabla] Interview de...
» [récit] Interview avec un Mangeur d'Homme
» Les phrases perles sportives (commentaires, interview..etc)
» [Vidéo] La Légende d'Ignaqua : Interview de Jean-Christophe DRUEZ
» Interview Rob Davis, pilote de "Big Beautiful Doll" post Duxford

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mugen Kumi (Jiva) :: Le hall du Dojo Mugen (non-membres) :: News Dofus/Wakfu-
Sauter vers: